Etiquette énergie ou étiquette « Eurolabel »

Les appareils concernés par l'étiquette énergie

Depuis une directive de la Commission Européenne datée du 22 septembre 1992, la plupart des appareils électroménagers doivent porter une étiquette d’efficacité énergétique :

  • les réfrigérateurs,
  • les congélateurs,
  • les lave-linge,
  • les lave-vaisselle,
  • les sèche-linge,
  • les fours domestiques,
  • les climatiseurs domestiques,
  • les ampoules électriques.
four3 Lave-linge Lave-vaisselle Réfrigérateur Tube-fluocompact

 

Cette directive a évolué récemment et élargi son champ d’action à des appareils qui, jusqu’à présent, n’étaient pas concernés :

  • les téléviseurs,
  • les chaînes Hi Fi,
  • les consoles de jeux,
  • les chaudières.
television hi-fi console-jeux

Le classement des appareils

Dans l’ancienne version, les appareils étaient classés selon leur efficacité énergétique de la classe A (le rendement optimal) à la classe G (le moins efficace). Des couleurs accompagnent ce classement : du vert foncé pour la catégorie A au rouge pour la catégorie G.

 

Etiquette énergie

 

A noter : depuis longtemps, les appareils les plus énergivores (sauf en ce qui concerne l’éclairage) ont disparu des rayons des magasins : seules étaient présentes les classes A à D (de plus en plus rare pour cette dernière) et l’on voyait apparaître des appareils classés A+, voire A++ ou même A+++. Cependant, ces appareils gourmands en électricité n’ont pas pour autant disparu de nos logements : réfrigérateurs de plus de vingt ans – « mais qui fonctionne encore très bien » – éventuellement relégué au sous-sol, ou machine à laver d’un âge certain – « mais qui n’est jamais tombée en panne ».

 

La nouvelle directive intègre  les classes A+, A++ et A+++ sur les étiquettes, mais celles-ci conservent toujours 7 échelons : les lettres E, F et G se trouvent donc éliminées de fait.

 

L’étiquette énergie comprend au moins quatre parties : les références de l’appareil, de son modèle et du fabricant ; la classe énergétique, caractérisée donc par une lettre et une couleur ; les informations variables selon le type d’appareil ; le bruit que provoque l’appareil en fonctionnement. L’étiquette d’un réfrigérateur comportera des points communs avec celle d’un réfrigérateur mais ne donnera pas les mêmes renseignements, sauf en ce qui concerne sa consommation électrique.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir