Le sèche-linge

Sommaire
Le sèche-linge
Aide au choix

L'étiquette énergie spécifique

Contrairement au lave-linge qui bénéficie d'une nouvelle étiquette définie par l'Union Européenne, le sèche-linge en est dans l'immédiat resté à l'ancien modèle d'étiquetage, dans sa version française en ce qui nous concerne.

Létiquette énergie du sèche-linge doit comporter les informations suivantes :

- la marque et la référence du modèle

- la classe de performance énergétique symbolisée par une lettre de A à G, la plupart actuellement se situent entre C et D, mais de plus économes commencent à être commercialisés.

- une flèche pointant évacuation ou condensation selon le cas

- la consommation énergétique correspondant à un cycle, exprimée en kWh

- la capacité exprimée en kilogrammes : les plus fréquents ont une capacité de 5 kg, mais on en voit apparaître de plus en plus de grande contenance

- le niveau sonore exprimé en décibels : attention au bruit affiché, il faut garder à l'esprit que 3 db de plus correspondent à un doublement de l'intensité sonore.

 

L'aide au choix

Les sèche-linge sont généralement très gourmands en énergie : rien ne vaut donc l'étendage à l'air libre chaque fois que c'est possible. Mais dans un logement sans autre possibilité, il peut s'avérer utile : il évite le linge étendu dans la salle de bain qui rejette dans l'air une quantité importante d'humidité, et permet de gagner du temps et de la place.

Il vaut mieux cependant ne pas en abuser : il peut représenter à lui seul 15 % de la consommation électrique (hors chauffage) du foyer. La plupart des modèles sont encore actuellement en catégorie C, certains en catégorie B. Cela s'améliore, si l'on considère qu'il y a une dizaine d'années, ils se situaient plutôt dans les catégories D ou E. Depuis peu de temps, on commence à en voir apparaître en catégorie A, mais ils coûtent malheureusement beaucoup plus cher, car ils bénéficient d'une évolution technologique importante : la pompe à chaleur.

1. Quelle capacité choisir ?

Si, pour une personne seule, un sèche-linge de 3 à 4 kg peut suffire, mais on en trouve peu sur le marché. Pour un couple, les recommandations tournent plutôt autour de 5 kg. C'était d'ailleurs la capacité standart il y a encore peu de temps.

Mais depuis quelque temps déjà, des sèche-linge de plus grande capacité sont apparus sur le marché : de 6 à 9 kg et ils paraissent même se généraliser.

2. Quel modèle choisir ?

Comme dans le lave-linge, on peut trouver des sèche-linge à ouverture frontale (les plus répandus et les moins chers) ou à ouverture sur le dessus, les modèles top.

Le sèche-linge à ouverture frontal peut se glisser sous un plan de travail, ou servir lui-même de plan de travail. Il peut même être superposé à une machine à laver à chargement frontal pour gagner de la place, mais dans ce cas, il faut se fournir un kit de superposition, indispensable à la sécurité d'utilisation. Sa capacité peut être bien plus importante que celle des autres modèles. Mais il faut faire attention à son encombrement : pas moins de 60 cm de large et la profondeur de l'appareil augmente en fonction de sa capacité : à partir de 7 kg, il faut compter aussi 60 cm de profondeur.

Les modèles top, moins nombreux, présentent l'avantage d'un moindre encombrement : il leur suffit de 45 cm de largeur disponible pour trouver leur place. Ils conviennent donc particulièrement aux petits logements. cependant leur capacité n'excède pas 6kg.

 



 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir