Eco-gestes - Autres

Eviter le plus possible la climatisation.

Eviter le plus possible la climatisation.

Cela évite l'augmentation conséquente de la facture d'électricité et l'émission de GES. Sans climatiseur, un ventilateur plafonnier est le plus efficace car il brasse beaucoup d'air. Pour rafraîchir une pièce de 20m² environ, avec un ventilateur d'une puissance de 40W cela revient à 4,80€ pour 1000 heures d'utilisation. Avec un climatiseur (d'une puissance d'1kW) cela revient à 120 € pour la même durée d'utilisation !
En été, baisser les stores ou fermer les volets des fenêtres exposées au soleil.

En été, baisser les stores ou fermer les volets des fenêtres exposées au soleil.

Cela évite de faire rentrer la chaleur dans le logement.
Créer des circulations d'air pour évacuer la chaleur accumulée dans les murs et les planchers.

Créer des circulations d'air pour évacuer la chaleur accumulée dans les murs et les planchers.

Fermer les portes et les fenêtres pendant les heures chaudes ou le fonctionnement de la climatisation.

Fermer les portes et les fenêtres pendant les heures chaudes ou le fonctionnement de la climatisation.

L'été, pour aérer et ventiler le logement, ouvrir les fenêtres soit le matin avant 8h soit le soir et la nuit après 21h lorsque l'air est le plus frais.
En cas d'utilisation nécessaire de la climatisation, réduire la température de seulement 3 à 4°C par rapport à la température extérieure.

En cas d'utilisation nécessaire de la climatisation, réduire la température de seulement 3 à 4°C par rapport à la température extérieure.

Cela suffit à ressentir le frais et protège la santé.
Lorsque c'est possible, faire sécher le linge à l'extérieur.

Lorsque c'est possible, faire sécher le linge à l'extérieur.

Si le linge sèche à l'intérieur, utiliser de préférence une vitesse d'essorage élevée.

Si le linge sèche à l'intérieur, utiliser de préférence une vitesse d'essorage élevée.

A 1100t/min, l'essorage n'élimine que la moitié de l'eau présente dans le linge. En séchant à l'intérieur du logement, le linge libère l'eau sous forme d'humidité qui provoquera une consommation supplémentaire de chauffage. De plus, pour des raisons sanitaires (moisissures) cette humidité doit être éliminée d'une façon ou d'une autre : aération, ventilation.
En cas de séchage du linge par sèche-linge, utiliser une vitesse d'essorage élevée.

En cas de séchage du linge par sèche-linge, utiliser une vitesse d'essorage élevée.

Moins il y aura d'eau résiduelle dans le linge, plus rapide sera le séchage, la consommation d'énergie sera donc moindre.
Eteindre systématiquement le lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle après usage.

Eteindre systématiquement le lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle après usage.

Une machine en veille continue à consommer du courant.
Proscrire les veilles de l'ordinateur et de ses périphériques.

Proscrire les veilles de l'ordinateur et de ses périphériques.

Alimenter toutes les veilles de France pendant un an nécessite la production annuelle d'une centrale nucléaire. En moyenne les veilles représentent 12% de la facture énergétique des ménages.
S'équiper de multiprises avec interrupteur.

S'équiper de multiprises avec interrupteur.

L'accumulation de veilles augmente inutilement la consommation énergétique: mieux vaut brancher tous les équipements sur une multiprise muni d'un interrupteur que l'on éteint après usage.
Proscrire les veilles de la télévision, du décodeur, du lecteur DVD, etc.

Proscrire les veilles de la télévision, du décodeur, du lecteur DVD, etc.

Attention, la plupart du temps éteindre un poste de télévision n'est pas suffisant : le transformateur se trouvant généralement avant l'interrupteur continue de consommer. Le décodeur en veille consomme en moyenne 13W.
Débrancher la «box» et les téléphones lors d'une absence prolongée.

Débrancher la «box» et les téléphones lors d'une absence prolongée.

La consommation de la «box» est loin d'être anodine. Les anciennes «box» consommaient en moyenne 11W alors que les nouvelles sont à plus de 18W.
Limiter les téléphones fixes sans fil.

Limiter les téléphones fixes sans fil.

Chacun d'eux est branché sur un transformateur qui consomme toute la journée même si le téléphone n'y est pas inséré.
Débrancher systématiquement les chargeurs de téléphones portables et de consoles de jeu dès que l'appareil a terminé sa charge.

Débrancher systématiquement les chargeurs de téléphones portables et de consoles de jeu dès que l'appareil a terminé sa charge.

Ce sont tous des transformateurs qui continuent de fonctionner même lorsque l'appareil n'y est plus inséré.
Limiter le nombre d'horloge digitale (y compris radio-réveil).

Limiter le nombre d'horloge digitale (y compris radio-réveil).

Chacune représente un coût de 3 à 4€ par an.
Eviter et de laisser brancher le petit électroménager (cafetière, machine à pain, robot de cuisine, etc.).

Eviter et de laisser brancher le petit électroménager (cafetière, machine à pain, robot de cuisine, etc.).

Régler l'ordinateur en mode «économies d'énergie».

Régler l'ordinateur en mode «économies d'énergie».

Eviter les écrans de veille ou les économiseurs d'écrans qui n'économisent pas l'énergie et ralentissent le fonctionnement de l'ordinateur.
Lors du renouvellement d'un équipement privilégier les appareils étiquetés classe énergétique A+++.

Lors du renouvellement d'un équipement privilégier les appareils étiquetés classe énergétique A+++.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir